Rouler en groupe

Les bons réflexes pour rouler en groupe

  • Rouler à deux de front est autorisé, mais le passage en simple file s’impose :
    • à la tombée de la nuit ou par manque de visibilité,
    • lorsqu’un véhicule voulant dépasser annonce son approche.
  • En cas de panne, se placer sur le bas côté de la chaussée et non sur la route.
  • Au ‘‘Stop’’, au feu jaune, au feu rouge fixe ou clignotant, marquer un arrêt absolu pour l’ensemble du groupe.
  • Communiquer au sein du groupe et appliquer le langage verbal et la gestuelle pour signaler un obstacle ou un véhicule. Il suffit d’un simple geste, d’une parole pour qu’une chute ou un accident soit évité.

Déplacement des cyclistes en groupe sur voies ouvertes à la circulation publique.

Le déplacement d’un groupe de cyclistes doit s’effectuer dans les conditions suivantes :

  • Respect du Code de la route en toutes circonstances et sur la totalité du parcours ;
  • Déplacement par petits groupes (jamais à plus de 2 de front) ;
  • Emprunter les voies cyclables spécifiques (lorsqu’elles existent) sur le parcours ;
  • Respecter l’environnement et les autres usagers de la route.

Tout organisateur de randonnées à vélo veillera à :

  • Respect du Code de la route en toutes circonstances et sur la totalité du parcours ;
  • Choisir des parcours adaptés, tracés sur des voies peu fréquentées par la circulation automobile ;
  • Vérifier le bon état de fonctionnement des bicyclettes avant le départ ;
  • Exiger le respect du Code de la route en toutes circonstances et sur la totalité du parcours ;
  • Inciter au port de vêtements clairs et de la chasuble réflectorisée en cas de mauvaise visibilité ;
  • Recommander le port du casque (non obligatoire en France pour la randonnée à vélo) ;
  • Rappeler les conseils de prudence et la nécessaire maîtrise de sa vitesse ;
  • Souscrire une assurance (RC organisateur) ;
  • Former des groupes de moins de 20 cyclistes pour permettre à un véhicule de doubler et de se rabattre en sécurité.

La déclaration préfectorale est obligatoire dans le cas d’une randonnée ouverte à tous qui dépasse 50 cyclistes (véhicules) sur la voie publique (le vélo est un véhicule). Décret  n° 2012-312 du 5/03/2012 (parution au JO du 07/03/2012)

Pour mieux vous informer :

La commission nationale de Sécurité a créé 2 supports sur les pratiques en groupe au sein de notre fédération :

  • Un petit livret intitulé « Les bons réflexes pour rouler en groupe ! » comprenant huit feuillets thématiques ;
  • Un diaporama relatant l’ensemble des situations rencontrées sur le terrain au cours d’une randonnée.

Ces deux supports sont mis à la disposition des structures fédérales (clubs, Comités départementaux et régionaux), ainsi qu’à l’ensemble des animateurs, initiateurs, moniteurs, instructeurs et délégués sécurité, afin de répondre lors différentes réunions de formation et de sensibilisation mises en place au sein de notre Fédération.

Pour plus d’informations sur les bons réflexes pour rouler en groupe : Les bons réflexes pour rouler en groupe

Source : FFVélo



[embed]https://youtu.be/Qd1s8FDaB9o[/embed] Zoom sur l’économie du vélo qui représente 2,5 milliards d’euros de production annuelle et 13 500 emplois répartis en plusieurs catégories.   Source : ADEME[embed]https://youtu.be/Ul5L9MGd6fY[/embed] Qu’est-ce qu’un bon aménagement ? Les aménagements doivent être présents en ville, en banlieue mais aussi en campagne. Ils doivent être continus, rassurants pour les nouveaux cyclistes, directs et adaptés au volume de trafic de demain et signalisés.   Source : ADEME[embed]https://youtu.be/XxAxDP48yLA[/embed] Danemark, Allemagne… Une vidéo qui met en lumière les différentes pratiques du vélo dans plusieurs pays européens...   Source : ADEME[embed]https://youtu.be/SoUwqS6ZERA[/embed] Développement du vélobus pour aller à l’école, aménagements cyclables de qualité… cette vidéo présente les différents moyens d’accompagnement pour permettre la banalisation de l’usage du vélo.   Source : ADEME[embed]https://youtu.be/8xqeCHqAPJQ[/embed] Accompagner le développement de l’usage de la bicyclette passe par la sécurisation de son stationnement aux deux extrémités de son stationnement.   Source : ADEME